Déchets électriques

Source importante de ressources

Récupération de matières valorisables à partir d’appareils électriques

Le volume annuel de déchets électroniques est en constante augmentation. Des millions de tonnes sont produites chaque année dans le monde et la quantité d’appareils usagés ne cesse de croître. Pourtant, les téléphones portables, téléviseurs, ordinateurs ou machines à laver contiennent de nombreuses ressources précieuses et très recherchées.

L’objectif du traitement des déchets électriques et électroniques est de récupérer des matières premières secondaires commercialisables d’un degré de pureté le plus élevé possible, sans substance nocive. Les déchets doivent pour cela d’abord être désagrégés. Les techniques de recyclage BHS sont idéales pour ce faire.

BHS-Sonthofen livre aussi bien des machines individuelles pour des étapes de processus spécifiques que des installations complètes pour le recyclage de déchets électriques et électroniques allant des petits appareils électroménagers aux installations photovoltaïques.

Aperçu des applications :

  • Petit électroménager
  • Gros électroménager
  • Circuits imprimés
  • Installations photovoltaïques
  • Câbles
  • Piles Li-Ion

Petits et gros appareils ménagers

Petit électroménager

Elektronikschrott_Input1.jpg

Petit électroménager

Les petits appareils ménagers comprennent les aspirateurs, les appareils de cuisine, les tondeuses à cheveux, les fers à repasser, les grille-pain, les appareils de cuisson et de rôtisserie ainsi que les sèche-cheveux. Leur hétérogénéité nécessite un broyage primaire avec notre machine pour les matériaux grossiers, le déchiqueteur (VSR). Dès que les matériaux alimentés ont atteint la taille voulue, ils tombent vers le bas. La désagrégation nécessaire des composites est ensuite effectuée par le Rotorshredder (type RS), tandis que l’impacteur à rotor (type RPMV) se charge du traitement fin. La cisaille rotative (type VR) et le broyeur universel (type NGU) peuvent intervenir dans des flux partiels.

Gros électroménager

PantherMedia_A11307981_4272x2848px - E-Schrott.jpg

Gros électroménager

Il faut une machine puissante pour venir à bout de lave-vaisselle, de lave-linge ou de cuisinières : grâce à la géométrie spéciale de ses couteaux, notre déchiqueteur (type VSR) est adapté au broyage primaire des matériaux particulièrement encombrants ou volumineux. Le Rotorshredder (type RS) garantit ensuite la désagrégation des matériaux composites et pose ainsi les jalons de la récupération des matières valorisables d’une même sorte.

Câbles et circuits imprimés

Câbles

Kabel_Litzen-3.psd

Câbles

Les déchets de câbles sont multiples : des torons aux gros câbles souterrains, il existe une large palette de diamètres et de compositions de câbles. Chaque câble contient des matériaux conducteurs, comme le cuivre ou l’aluminium, une enveloppe en plastique et parfois du plomb, du textile et de l’acier. Nos solutions BHS peuvent traiter des mélanges de câbles même très hétérogènes.

Le concassage grossier s’effectue à l’aide de la cisaille rotative (type VR) qui parvient même à couper de gros faisceaux de câbles à une longueur d’environ 100 mm. Le broyeur universel (type NGU) continue le broyage pour obtenir des morceaux de 10 à 20 mm. C’est également lors de cette étape qu’a lieu en grande partie la désagrégation des matériaux composites. L’impacteur à rotor (type RPMX) est la machine idéale pour une éventuelle troisième étape de broyage. Les câbles fins, tout particulièrement, tels que les cordons de téléphone, sont désagrégés et transformés en billes.

Circuits imprimés

Leiterplatten handsortiert.psd

Circuits imprimés

Les circuits imprimés sont composés de matériaux électriquement isolants, comme le plastique ou le papier phénolique, sur lesquels adhèrent des connexions conductrices.

La cisaille rotative (type VR), qui est un broyeur à deux arbres à faible vitesse de rotation et au couple élevé, est adaptée au broyage primaire de ces composants électriques. Pour le broyage secondaire, le broyeur universel (type NGU) est la machine de choix : le broyeur rapide à arbre unique tranche les matériaux à la granulométrie souhaitée. L’impacteur à rotor (type RPMX) convient pour la séparation ultérieure des composites.

Batteries et modules photovoltaïques

Technologies novatrices : un recyclage respectueux de l’environnement avec BHS

Les technologies novatrices sont également synonymes de nouvelles exigences. BHS développe pour cela sans cesse des procédés innovants.  

Piles lithium-ion

Lithium-Ionen-Batterien_Northvolt.JPG

Piles lithium-ion

Les piles et les batteries doivent d’abord être déchargées afin de pouvoir être broyées en toute sécurité et dans le respect de l’environnement. Pour le broyage nous utilisons la cisaille rotative (type VR) ainsi que notre broyeur universel (type NGU). Si les piles n’ont pas subi de traitement à base d’un procédé thermique à haute température, des étincelles peuvent provoquer un incendie de l’électrolyte dans la machine. Afin d’écarter ce risque, les deux machines destinées à cette utilisation particulière sont étanches au gaz et fonctionnent sous une atmosphère d’azote.

Installations photovoltaïques

AdobeStock_224351781.jpeg

Installations photovoltaïques

Une installation photovoltaïque usagée est très intéressante pour la récupération de matières premières : elle est constituée de verre, d’aluminium, de cuivre, de métaux précieux et de matériaux polymères. 

Afin de pouvoir récupérer ces matières valorisables, les modules photovoltaïques doivent passer dans plusieurs machines de concassage :

dans un premier temps, le déchiqueteur (VSR) se charge de la réduction volumétrique des matériaux alimentés encombrants. L’étape de concassage grossier qui s’ensuit se déroule dans la cisaille rotative (type VR).

Vidéo

Traitement d'armatures en cuivre et de moteurs électriques

bhs_sonthofen_meatballs_2018_gb_1080p25.mp4
play-button

Traitement d'armatures en cuivre et de moteurs électriques

Récupération optimale du cuivre des induits et des moteurs électriques, appelés « Meatballs », grâce au broyage sélectif du Rotorshredder BHS de type RS 2018 chez un client en France. Les armatures en cuivre et moteurs électriques présents sont d’abord broyés et séparés à l’aide du RS. Ceci permet ensuite de séparer proprement les fractions d’une même sorte (par ex. cuivre, fer).

Gamme de machines

Impacteur à rotor (RPMV et RPMX)

Machine de transformation en billes dotée d’une technologie de broyage unique

Rotorshredder (RS)

Broyer, séparer, désagréger : la machine à tout faire

Déchiqueteur (VSR)

Le spécialiste pour les matériaux particulièrement encombrants et volumineux

Cisaille rotative (VR)

Concasseur robuste et polyvalent pour les matériaux grossiers

Broyeur universel (NGU)

Broyeur en continu ultraperformant pour tout ce qui peut être coupé

Les essais donnent la certitude

Quelle solution de procédé est adaptée à votre processus de recyclage ? Ne laissez jamais rien au hasard. Nos experts réalisent des essais avec votre matériel dans notre centre d’essais et développent avec vous une solution sur mesure.

Réussites

Substituts écologiques de tourbe : le Bio-Grinder traite le compost de manière efficace

février 2021
Le Bio-Grinder de BHS-Sonthofen est utilisé avec succès dans une coopérative de l’Allemagne du Nord dans la production de substituts écologiques de tourbe. Une installation mobile avec commande de BHS Control Systems a été réalisée pour défibrer de manière efficace les excédents de compost, fournissant ainsi une substance qui convient comme substitut écologique de la tourbe. Le produit est par exemple ajouté lors de la fabrication de terreau afin de réduire la part de tourbe.

La pureté est capitale : concentré d’aluminium de haute qualité obtenu à partir de mâchefers issus de l’incinération d’ordures ménagères

février 2021
Depuis juin 2019, l’entreprise française Norval utilise un broyeur à percussion (PM) de BHS-Sonthofen pour traiter l’aluminium dans le processus final. Cette machine robuste débarrasse la fraction d’aluminium prétriée issue de l’incinération de déchets des adhérences indésirables et garantit ainsi l’obtention d’un concentré d’aluminium de haute qualité.

Un fabricant scandinave de batteries utilise un procédé de recyclage étanche aux gaz de BHS-Sonthofen

novembre 2020
Le débat sur le climat, la sensibilisation accrue à l’environnement, les prix élevés du pétrole et les scandales liés aux émissions polluantes font augmenter la popularité des voitures électriques. Mais que faire quand les matières premières nécessaires à la fabrication des batteries des voitures électriques s’épuisent ? Et que faire, ensuite, des batteries usagées ? Un fabricant scandinave de batteries s’est fixé pour but de recycler de vieilles batteries de voitures électriques et de réutiliser les terres rares contenues dans celles-ci pour la fabrication de nouvelles batteries. À l’aide du nouveau procédé sécurisé de recyclage de BHS, il fait coup double : d’une part, les minéraux précieux ne finissent pas comme déchets électroniques, et, d’autre part, le procédé combat la pénurie imminente de terres rares telles le nickel, le lithium, le cobalt et le manganèse.

Recyclage réduit des déchets électriques et électroniques grâce au déchiqueteur

octobre 2020
Le recyclage des déchets électriques et électroniques nécessite bien souvent un prébroyage. Les batteries et condensateurs ne doivent cependant pas être endommagés lors de cette opération. Sur le site de Rousset près de Marseille, Triade Électronique, une filiale de Veolia, exploite une installation de recyclage des déchets électriques et électroniques. Un déchiqueteur de BHS-Sonthofen spécialement adapté y est en service pour assurer un broyage efficace. La contre-traverse utilisée facilite le tri manuel, ce qui augmente la part de matières valorisables commercialisables.

Une entreprise de recyclage britannique traite des fractions RBA, des déchets électriques et des meatballs avec une installation de BHS

mai 2020
Une entreprise britannique exploite une installation de recyclage planifiée et réalisée par BHS-Sonthofen – conçue pour le traitement de divers matériaux comme les résidus de broyage automobile (RBA), les déchets électroniques et les meatballs. Le procédé développé avec l’entreprise s’appuie sur une analyse de rentabilité et garantit l’obtention de produits finis commercialisables.

Deux cisailles rotatives pour une installation SMP en Chine

janvier 2020
BHS-Sonthofen a fourni la technologie de broyage pour une installation SMP à Wuxi dans la province du Jiangsu, en Chine. Les substances toxiques industrielles sont généralement éliminées avec leur emballage – par exemple des fûts en acier ou des big bags. L’entreprise chinoise Roten chargée de la construction de l’installation avait besoin de solutions pour exécuter la première étape du processus de recyclage : le broyage des déchets contenus dans des big bags. L’exigence principale était une disponibilité élevée des machines. BHS-Sonthofen a opté pour un processus de broyage en deux étapes avec les cisailles rotatives VR 1215 (entraînement hydraulique) et VR 0912 (entraînement électrique).

Premier Bio-Grinder pour l’industrie du biogaz en Inde

décembre 2019
L’Inde produit une grande quantité de déchets agricoles, notamment des résidus de récolte. Comme l’incinération des déchets organiques est l’une des principales causes de la pollution atmosphérique, le gouvernement indien incite à réduire ce problème de pollution et à traiter la paille de riz - très abondante en Inde - afin de produire du biogaz. « Dans le nord de l’Inde en particulier, la paille de riz est une matière première importante pour la production de biogaz », explique Neelesh Desai, Directeur de BHS-Sonthofen Inde.

Recyclage plus efficace des induits grâce au Rotorshredder

juin 2019
BHS-Sonthofen a développé un nouveau procédé de traitement des induits afin d’augmenter leur rendement en cuivre. Les moteurs électriques et les induits se retrouvent dans les refus de l’incinération des déchets ou du broyage de VHU et sont difficiles à séparer matériau par matériau. Cependant, ils contiennent jusqu’à 22 % de cuivre précieux. Le nouveau procédé convainc grâce à un Rotorshredder optimisé pour ce processus, qui permet la séparation des matériaux et le traitement qualitatif du cuivre dans un impacteur à rotor.

Bio-Grinder pour une installation de traitement des déchets biodégradables

mai 2019
L’association Zweckverband für Abfallwirtschaft Kempten a mis en service une installation de traitement des déchets biodégradables en 2019. La technologie d’une valeur totale d’environ 2,8 millions d’euros permet de libérer les déchets biodégradables et le fourrage vert des corps étrangers puis de les faire fermenter. Un Bio-Grinder de BHS-Sonthofen est utilisé pour traiter et défibrer les matériaux. Il se distingue par une consommation électrique réduite pour d’excellents résultats de désagrégation, même avec des matériaux de départ difficiles.

Une usure moindre pour obtenir un traitement rentable des fractions de broyage résiduelles

mars 2019
Depuis mars 2019, l’entreprise néerlandaise Jansen Shredder Recycling BV sise à Moerdijk utilise un impacteur à rotor (type RPMX) de BHS pour le traitement fin des fractions de broyage résiduelles automobiles. S’appuyant sur leur longue expérience en matière de traitement des déchets métalliques, les experts de Sonthofen ont trouvé la solution optimale pour le traitement de ces matériaux abrasifs. Depuis, les coûts liés à l’usure ont significativement baissé chez Jansen.

Évènements

IE Expo China 2021

20.04.-22.04.2021 | Shanghai (Chine)
Hall E4, stand C19

International Congress for Battery Recycling (ICBR) 2021

22.09.-24.09.2021 | Genève (Suisse)

Pollutec 2021

12.10.-15.10.2021 | Lyon (France)

Vakbeurs Recycling (Gorinchem) 2021

16.11.-18.11.2021 | Gorinchem (Pays-Bas)

IERC 2022

19.01.-21.01.2022 | Salzbourg (Autriche)

2nd Virtual Battery Exhibition

27.04.-03.05.2021 | Virtuelle Messe

Des clients satisfaits dans le monde entier

Contact

Trouver un interlocuteur commercial

Trouvez votre interlocuteur personnel sur place. Nous sommes là pour vous dans le monde entier.

Trouver un interlocuteur commercial

Trouvez votre interlocuteur personnel sur place. Nous sommes là pour vous dans le monde entier.