Centrale Twinmix pour KIBAG AG destinée à remettre en état une autoroute en Suisse

novembre 2018

Aperçu des références

Projet

Rénovation d’une autoroute avec l’utilisation d’un béton spécial à séchage rapide pour lequel des techniques de malaxage spécifiques sont nécessaires

Technologie

TWINMIX Mobile Betonanlage

Lieu d’utilisation

Centrale à béton mobile TWINMIX

Secteur

Matériaux de construction

Application

Béton fibré à ultra-hautes performances

Solution

Centrale de malaxage compacte TWINMIX avec malaxeurs discontinus à deux arbres

Pour remettre en état l’importante liaison autoroutière entre Küssnacht et Brunnen, les responsables utilisent pour la première fois un béton fibré à ultra-hautes performances (BFUHP) afin de réduire considérablement le temps de construction. Comme cette composition de béton pose des exigences élevées en matière de processus de malaxage, l’entreprise suisse KIBAG AG a choisi une centrale à béton ultramoderne et rapidement opérationnelle de BHS-Sonthofen. Deux puissants malaxeurs discontinus à deux arbres de BHS constituent le cœur de la centrale.

L’autoroute A4 reliant Küssnacht à Brunnen (Suisse) est une voie extrêmement fréquentée. Afin de perturber au minimum la circulation, KIBAG AG, sise à Zurich, a fourni pour la première fois à l’entreprise de construction chargée de la remise en état de trois ponts autoroutiers du BFUHP, un matériau composite particulièrement résistant très différent du béton traditionnel : des granulats à grains très fins, une proportion élevée de liant, des additifs et des fibres d’acier confèrent à ce matériau une résistance mécanique particulièrement élevée, une grande capacité de déformation et pas de périodes de séchage longues. Cette dernière caractéristique réduit considérablement la durée de construction. La remise en état de la portion d’autoroute A4 est pour KIBAG à la fois un projet de test et de référence important pour le nouveau béton spécial :


Le processus de malaxage est primordial : en raison de sa composition spécifique, le béton spécial est particulièrement contraignant pour les malaxeurs. Le BFUHP nécessite en effet un apport très élevé en énergie ainsi qu’une technologie fiable et résistante. Comme la fabrication du BFUHP nécessite un savoir-faire hors du commun en ce qui concerne le processus de malaxage, le choix du client s’est porté sur la centrale de malaxage ultramoderne et opérationnelle de BHS. BHS a opté pour le malaxeur discontinu à deux arbres comme pièce maîtresse de la centrale. Le principe de malaxage en trois dimensions est caractéristique de ce type de malaxeur. C’est dans la zone turbulente de chevauchement des deux rayons de malaxage que les matériaux se mélangent intensément et que le mouvement relatif est élevé, des conditions indispensables pour fabriquer du BFUHP.