Le bon malaxage pour l’agrandissement du port d’Aberdeen

mai 2020
Pour fabriquer du béton dans le cadre de l’agrandissement de 350 millions de livres du port d’Aberdeen en Écosse, l’entreprise Dragados UK & Ireland, une filiale du groupe espagnol ACS, mise sur les techniques de malaxage de BHS-Sonthofen. En tout, environ 9 000 accropodes sont produits avec le béton. Ils sont utilisés dans les parois de protection pour les brise-lames septentrionaux et méridionaux. Industrias Leblan a pour cela livré à Dragados une centrale de malaxage dotée d’un malaxeur discontinu à deux arbres.

Le port d’Aberdeen est l’un des plus importants en matière de transbordement de Grande-Bretagne. Il dessert la troisième plus grande ville d’Écosse et représente ainsi un élément clé de l’économie locale. L’autorité portuaire d’Aberdeen agrandit aujourd’hui le site afin d’y faciliter la navigation. Elle prend ainsi également en compte la tendance à l’utilisation de navires de plus grande taille. Les nouvelles installations et l’infrastructure qui y est liée sont actuellement construites au sud du port existant. Les travaux ont commencé en mai 2017. Le projet devrait être terminé en 2021.
Afin que l’installation portuaire et la côte résistent aux vagues, l’entreprise Dragados UK & Ireland, fournisseur principal pour le projet d’agrandissement du port d’Aberdeen, produit des éléments en béton spéciaux appelés accropodes. Ces blocs ressemblent à des falaises et se fondent facilement dans le paysage. Sur toute la durée du projet, la production d’accropodes par Dragados s’élèvera à environ 9 000 unités. Les éléments en béton sont coulés en trois tailles différentes : 8, 12 et 16 m³. Le moule de 16 m³ est le plus grand à pouvoir être utilisé dans un processus de production automatisé.

Dragados estime que 245 000 m³ de béton seront nécessaires jusqu’à la fin du projet. Pour cela, l’entreprise a acheté une centrale de malaxage du fournisseur espagnol Industrias Leblan intégrant un malaxeur discontinu à deux arbres (DKX) de BHS-Sonthofen. Selon Dragados, ce malaxeur est la solution optimale pour répondre aux exigences particulières de ce projet. En effet, le béton doit par exemple atteindre rapidement une résistance à la pression de 40 mégapascals (MPa).

Le malaxeur discontinu à deux arbres de type DKX effectue un malaxage rapide et à l’homogénéité élevée et constante – ce qui fait de lui la référence en matière de techniques de malaxage du béton. Le malaxeur est idéal pour les processus de malaxage exigeants. Le principe de malaxage tridimensionnel conduit à un échange de matériaux plus intensif et à des cycles de malaxage plus courts avec une consommation d’énergie réduite. Ce concept de BHS a prouvé sa supériorité pour l’agrandissement du port également. Manfred Immler, Directeur des ventes pour l’Europe de l’Ouest chez BHS-Sonthofen, confie : « L’agrandissement du port d’Aberdeen est un projet fascinant et palpitant dans le cadre duquel toutes les parties prenantes collaborent étroitement. »