Du béton pour le plus grand parc éolien d’Europe

juin 2020
Malaxer du béton destiné à la construction de plus de 1 100 éoliennes pour le plus grand parc éolien d’Europe n’est pas une tâche aisée. C’est pourquoi Tecwill Oy, une entreprise finlandaise spécialisée dans les centrales à béton, mise pour cela sur un malaxeur discontinu à deux arbres de BHS-Sonthofen. Le malaxeur produit quatre mètres cubes de béton renforcé de fibres par gâchée et permet de couler les fondations de jusqu’à trois éoliennes par jour. Tecwill et son client apprécient tout particulièrement la fiabilité et l’efficience du principe de malaxage permettant d’économiser du temps et de l’argent.

Dans le nord de la Suède, Ruskon Betony Oy participe à la construction de l’un des plus grands parcs éoliens au monde : la première phase porte sur 176 éoliennes, 440 autres suivront plus tard. En tout, le parc éolien Markbygden comptera plus de 1 100 éoliennes qui produiront jusqu’à 4 000 mégawatts d’énergie verte. Les fondations des éoliennes sont composées d’environ 600 mètres cubes de béton renforcé de fibres. Ruskon a mandaté le spécialiste finlandais des centrales à béton Tecwill pour la construction d’une centrale mobile devant garantir la haute qualité et la rapide disponibilité du béton pour répondre aux besoins du projet. Afin de pouvoir remplir ces exigences sur place, la centrale est dotée d’un doseur de composants à cinq chambres, de quatre silos à ciment, d’un module de dosage des fibres et d’un conteneur de chauffage Turbo incluant un réservoir tampon pour l’eau froide. La pièce maîtresse de la centrale est le malaxeur discontinu à deux arbres de type DKX 4.0 de BHS-Sonthofen ayant une capacité de quatre mètres cubes par gâchée.


BHS-Sonthofen - un partenaire fiable pour les malaxeurs aux dimensions spéciales
Pour Tecwill, il est important que le malaxeur remplisse les exigences élevées suivantes : la machine doit offrir un rendement énergétique et une efficacité des coûts élevés ainsi que des durées de malaxage courtes et une très bonne homogénéité, être parfaitement fiable mais aussi pouvoir être intégrée physiquement dans la centrale. Les dimensions du malaxeur jouent un rôle très important notamment quand le client a besoin d’une centrale mobile. Mika Silvennoinen, Directeur des ventes chez Tecwill, expose pourquoi la taille est l’un des nombreux critères qui ont poussé l’entreprise finlandaise à opter pour le malaxeur de BHS : « Outre le fait de pouvoir choisir parmi de nombreuses possibilités d’adaptation, nous pouvons décider quelle taille le malaxeur doit avoir - très souvent la machine aux dimensions standards s’intègre bien dans nos centrales. Si cela n’est pas le cas, nous demandons une version spéciale. Quoi qu’il en soit, les dimensions extérieures des malaxeurs sont relativement réduites par rapport à l’important volume de gâchée. La durée de malaxage courte – même pour les mélanges spéciaux – constitue un autre point fort de la machine. » 


Malaxage rapide de compositions de béton exigeantes  
Le malaxeur met environ six minutes à fabriquer une gâchée de béton renforcé de fibres, matériau qui permet de couler les fondations des éoliennes. Manfred Immler, Directeur des ventes pour l’Europe de l’Ouest chez BHS-Sonthofen, révèle le secret qui se cache derrière les avantages de ce type de malaxeur : « Notre entreprise construit des malaxeurs à deux arbres depuis plus de 130 ans – et nos ingénieurs n’ont cessé d’améliorer cette technologie au fil du temps. L’expérience et le savoir-faire transparaissent dans de nombreux détails techniques et de construction qui, en fin de compte, font la différence. Le DKX est idéal pour les grands projets ambitieux. »

Le projet du parc éolien n’est pas la première collaboration entre Tecwill et BHS. L’entreprise finlandaise mise depuis trente ans sur les malaxeurs discontinus à deux arbres de BHS-Sonthofen. BHS est le partenaire idéal, en particulier pour les gros projets pour lesquels il est très important de disposer de machines sans entretien et d’une production de grande qualité afin de garantir des processus fluides. La renommée de l’entreprise traditionnelle a également convaincu les clients de Tecwill. « Bon nombre des entreprises avec lesquelles nous travaillons demandent précisément un malaxeur discontinu à deux arbres de BHS-Sonthofen », explique M. Silvennoinen. « Il coûte certes plus cher que ceux des autres marques mais sa fiabilité et son efficience qui garantissent d’importantes économies de temps et d’énergie le rendent rapidement rentable. Nos clients sont toujours très satisfaits de ce malaxeur », poursuit M. Silvennoinen.

Le malaxeur utilisé pour la construction du parc éolien de Markbygden peut produire environ 120 mètres cubes de béton normal ou 90 mètres cubes de béton renforcé de fibres par heure. En un jour normal (comportant deux quarts de travail de huit heures chacun), le malaxeur produit le matériau de construction pour les fondations de deux éoliennes – ce qui permet de faire rapidement avancer cet impressionnant projet. « En théorie, si le malaxeur fonctionnait 24 heures sur 24, il pourrait produire sans problème du béton pour les fondations de jusqu’à trois éoliennes », conclut M. Silvennoinen.