Les techniques de malaxage de BHS-Sonthofen utilisées pour moderniser la digue de fermeture néerlandaise

septembre 2020
Un barrage de 32 kilomètres de long protège les Pays-Bas contre les inondations – on le nomme « l’Afsluitdijk » ou « digue de fermeture ». L’impressionnante structure est actuellement en cours de modernisation et d’extension – avec une surface de barrage totale d’environ 700 000 mètres carrés. Des blocs de béton innovants de Holcim Coastal B.V. sont utilisés à cette fin. Afin de garantir une qualité élevée et constante, l’entreprise a choisi des partenaires solides dans le domaine des techniques de malaxage et de la construction d’installations : BHS-Sonthofen et Loke BV. BHS fournit les malaxeurs pour l’extension de l’installation de production à Alphen aan den Rijn, où le béton nécessaire au projet est mélangé, tandis que Loke BV a pris en charge la construction de l’installation.

Depuis 1932, la digue de fermeture entre la mer des Wadden et l’Ijsselmeer a protégé de grandes parties des Pays-Bas contre les inondations. En raison d’influences environnementales permanentes, le bâtiment a maintenant besoin d’être rénové et modernisé. Des blocs de béton innovants seront utilisés durant ce projet de plusieurs années pour accroître la stabilité du barrage : sur le versant inférieur, des « Levvel-blocs » spécialement développés par la société de projet néerlandaise Levvel seront utilisés à cette fin, tandis que des quattroblocs de basalte spéciaux de Holcim Coastal B.V seront utilisés pour le versant supérieur.
L’entreprise néerlandaise Holcim Coastal B.V. est spécialisée dans le génie hydraulique et la protection du littoral. Jean-Pierre Quartaert, Directeur de Holcim Coastal B.V., explique la procédure de sélection des éléments de béton appropriés pour ce projet et d’autres projets similaires : « Notre objectif était d’atteindre une grande stabilité combinée à une durabilité élevée ainsi qu’à l’utilisation la plus faible possible de matériaux. Le Quattroblock, qui sera lancé en avril 2018, est donc constitué de quatre colonnes interconnectées. Il est important de tester largement ces nouveaux modèles à l’avance. » Le résultat fut convaincant : par rapport à leurs prédécesseurs, des blocs de béton pur, les Quattroblocs sont 40 % plus stables.
« Nous avions maintenant besoin de la bonne technologie pour produire les éléments en béton », explique le chef de projet Jörg Switala. « Une fiabilité opérationnelle optimale et une parfaite homogénéité du mélange étaient essentielles pour nous, en raison des importantes quantités de béton et de l’application finale soumise à des contraintes exigeantes. » Le choix s’est porté sur BHS-Sonthofen. Les deux malaxeurs nécessaires ont été installés au début du projet en 2019 pour un débit quotidien de 520 m³, sur le site hollandais de Holcim à Alphen aan den Rijn, où les éléments sont fabriqués et expédiés. Au total, l’entreprise doit fournir du béton pour un total de 700 000 mètres carrés de remblais d’ici la fin du projet en 2023.
André Däschlein, Directeur commercial Techniques de malaxage et de concassage chez BHS, a recommandé pour cette application le malaxeur discontinu à deux arbres de type DKX qui a déjà fait ses preuves dans l’industrie du béton et fournit le haut niveau d’homogénéité requis.
Le principe du mélange tridimensionnel est le secret de l’échange de matières intensif et très rapide : deux arbres génèrent un mouvement circulaire avec une zone turbulente de recoupement, de sorte que l’énergie introduite est utilisée de manière optimale pour une répartition uniforme du mélange. La grande homogénéité du mélange va donc de pair avec une consommation d’énergie minimale – un argument décisif pour un projet de cette taille. En outre, le niveau élevé de sécurité opérationnelle et de disponibilité des machines est absolument essentiel, compte tenu de la forte utilisation prévue.
Les conseils compétents de BHS-Sonthofen en matière de béton sont basés sur de nombreuses années d’expérience dans ce secteur industriel. « Les clients sont toujours étonnés que les malaxeurs de BHS conviennent également aux produits en béton et aux briques présentant les exigences les plus élevées en matière d’homogénéité du mélange », déclare M. Däschlein. « Dans la série DKX, nous proposons une configuration spéciale du malaxeur pour les blocs de béton, qui est déjà utilisée avec beaucoup de succès par de nombreuses entreprises. » La vitesse de rotation adaptée, la mesure exacte de l’humidité et le dosage de l’eau font du malaxeur discontinu à deux arbres le choix idéal, même pour les produits très exigeants.